congés-illimités

Des congés illimités, ça vous intéresse ?

Beaucoup en rêvaient … la société de traduction Jonckers l’a fait ! À partir du mois de mars 2020, les 172 employés de l’entreprise pourront prendre des congés illimités. L’objectif ? La direction veut améliorer le bien-être au travail et lutter contre les absences de longue durée, mais aussi attirer des talents difficiles à trouver. 

Ce n’est pas un coup d’essai pour la société Jonckers. En effet, l’entreprise, qui compte plusieurs bureaux au niveau mondial, a déjà instauré ce système ailleurs. « Nous avons implémenté ce système en janvier dans nos bureaux tchèques« , explique Geo Janssens, le CEO de Jonckers dans Het Laatste Nieuws. À partir du mois de mars, ce système sera étendu à tous ses employés, y compris ceux qui travaillent au sein du bureau belge de Louvain-la-Neuve.

 

 

Redorer sa marque employeur pour attirer les talents.

 

 

D’abord, ce système permettrait d’améliorer le bien-être au travail en donnant la possibilité à ses employés de prendre congé quand ils le souhaitent. Ensuite, il devrait réduire les absences de longue durée. Enfin, l’objectif final est peut-être plus stratégique. On peut y voir ici un moyen efficace de (ré)engager ses salariés dans la société.

 

 

En pleine guerre des talents, la société Jonckers entend surtout attirer des profils particulièrement difficiles à trouver sur le marché de l’emploi. En particulier, des développeurs pour son logiciel de traduction basé sur l’intelligence artificielle. Et si Jonckers ne peut pas rivaliser au niveau du salaire, elle tente de les attirer en proposant ce qu’aucun salaire ne peut offrir, à savoir du temps de vie.

« On ne peut pas suivre cette surenchère des salaires, mais on peut attirer ces profils très recherchés et les garder en leur proposant des conditions de travail plus humaines. »

Geo Janssens, CEO de Jonckers.

Et c’est ce facteur humain, qui crée de la valeur et qui aujourd’hui, peut faire la différence pour attirer les talents dans sa société et surtout, les garder.

 

D’autres entreprises ont déjà tenté l’expérience.

 

Jonckers n’est pas la seule entreprise à s’être lancée dans l’aventure des jours de congés illimités. La grosse machine Netflix montre l’exemple depuis 2014. En Belgique, il faut se rendre à Anvers pour trouver pareille situation.

 

L’agence de communication Marbles a instauré ce système en 2016. Depuis, les 15 employés de la société Marbles ont pris en moyenne 26,5 jours de congés par an et par personne. Ces employés n’ont donc pas été plus gourmands que la majorité des travailleurs du pays (la moyenne belge est de 25 jours de congé par an). « Cela signifie simplement que nous avons plus de place et de marge de manœuvre pour prendre ces temps morts si nécessaires. Et il n’y a pas de chiffre à respecter : l’un a besoin de 20 jours, un autre de 30, et un autre encore de 40. Le nombre de vacances que vous choisissez en fin de compte, vous le décidez vous-même, à condition, bien sûr, de faire votre travail correctement. » déclare Tim Berghmans, le COO de Marbles, dans un article sur leur blog.

 

Comment expliquer ce phénomène ?

 

« Un nombre illimité de vacances signifie que je n’ai plus à compter les jours fériés, que je ne dois plus « stresser » lorsque je dois rester à la maison pour un enfant malade ou être à l’heure à la porte de l’école« , déclare Tim Berghmans. Placer toute sa confiance en ses employés et leur rendre une certaine autonomie dans l’organisation de leurs tâches renforce d’autant plus leur engagement envers l’entreprise. Il s’agit ici d’un moyen efficace d’augmenter la motivation des employés.

 

L’avis de Betuned ?

 

Si la semaine de quatre jours suscite débat et envie, les congés illimités devraient faire rêver beaucoup de salariés … et pourquoi pas, donner des idées à d’autres entreprises désirant innover et attirer davantage de candidats en interne ! Encore extrêmement novateur en la matière, il s’agit d’un atout intéressant à mettre en avant dans la guerre des talents et la stratégie d’employer branding de certaines sociétés.

 

À réfléchir sur ses implications et son intégration dans le package salarial général, mais également à bien prendre en compte dans l’organisation générale du travail de chacun ! En tout cas, la société s’est offert une belle vitrine et ce coup de com’ devrait ramener quelques candidatures sur le bureau de Geo Janssens.

 

Et vous, vous seriez motivé par des congés illimités ?