avenir des RH

Petites habitudes, grandes réussites !

Qu’est-ce que c’est agréable d’éteindre son ordinateur en fin d’après-midi en se disant qu’on a été super productif aujourd’hui. Cette vibe, ce sentiment de productivité, on l’aime tellement qu’on le partage à tout le monde et on le protège ! “Ah, j’ai été super productif aujourd’hui !” ou alors “là tout de suite je suis super productive, est-ce qu’on peut boire un café plus tard ?”.

Et si on vous disait qu’il y avait des astuces pour booster sa productivité quotidienne ? Et oui, la productivité ne tombe pas du ciel les jours où on est chanceux, la productivité est un art qui se développe et se cultive. Voici quelques idées pour améliorer la vôtre !

productivité

Observez-vous

Pour être productif il faut bien se connaître. Vous êtes du matin ? Genial ! Levez-vous tôt, prenez du temps pour vous et profitez de votre vague d’énergie pour attaquer vos tâches de la journée. D’autres vont être plus concentrés le soir. Si vous avez des horaires de travail flexibles, adaptez les à quand vous vous sentez productif. Ecoutez votre corps, ce dont il a besoin et ce qu’il vous dit. Suivez votre instinct et travaillez quand vous vous sentez productif et inspiré !

Définissez une intention

Le sentiment d’avoir été productif provient d’un sentiment d’accomplissement. On a produit quelque chose, délivré des résultats, concrètement progressé sur un projet : on se sent productif ! Pour se focaliser sur ce résultat, définissez une intention, un objectif au début de chaque journée. Cela vous permettra premièrement de savoir clairement ce que vous devez accomplir et secondement d’avoir un sentiment d’accomplissement et de progrès à la fin de la journée.

Faites ce qui vous plaît

Prenez un moment dans la journée pour faire quelque chose qui vous fait du bien. Méditer, faire du yoga, boire un thé sur votre balcon, aller marcher, lire un livre, faire du sport, peindre, jouer avec vos enfants, … Trouvez ce qui vous permet de vous ressourcer et faites-le quotidiennement. Il est important que chaque jour vous ayez ce moment pour vous même, qui vous permettra de garder un bon équilibre dans votre boulot et dans votre tête.

Cette idée va de paire avec le fait de prendre des pauses. Personne n’est au top de sa productivité 8 heures par jour non-stop. Il est important de faire un break pour s’aérer l’esprit et revenir a la charge avec plus d’énergie et de headspace. C’est aussi un moyen d’être plus créatif ! Les bonnes idées viennent d’esprits reposés et arrivent quand on s’y attend le moins, c’est le principe de la serendipity. Donnez à votre esprit le temps et la place dont il a besoin.

Arrêtez de multitasker

Il est très utile (et très dans l’air du temps) de s’inspirer des méthodes agiles pour travailler. Une période donnée = une tâche. Quand vous abordez un projet complexe, prenez le temps de le décortiquer et de le subdiviser en petites tâches, plus courtes, plus rapides et plus faciles à réaliser. Allouez un laps de temps à chaque tâche et tenez-vous y. Cela vous permettra de voir comment vous progressez dans ce projet de manière organisée.

Il est également opportun de faire des listes ! Si votre cerveau est encombré de choses dont il doit se souvenir, il a moins d’espace pour réfléchir et se concentrer. Couchez donc sur le papier ce que vous devez faire chaque jour car une fois écrit, ça n’a plus besoin d’occuper de l’espace dans nos têtes.

Fixez-vous des deadlines courtes

Pour continuer sur les méthodes agiles, les deadlines courtes boosteront votre productivité car, c’est bien connu, plus on a de temps pour faire quelque chose, plus on prend le temps de le faire. Notre productivité est proportionnelle au temps que nous avons. Si vous avez 15 minutes pour pondre une slide, elle sera bouclée en un quart d’heure. Si vous avez une semaine pour préparer une présentation, vous procrastinerez naturellement pour réduire le temps disponible puis vous ferez vingt versions et itérations parfois inutiles, et ce jusqu’à la dernière minute.

Diminuez les distractions

La tyrannie du smartphone nous éloigne de notre concentration, une notification à la fois. Donc, pour être productif, éloignez-vous de votre téléphone ! Ou, moins, désactivez les notifications pour que consulter votre téléphone devienne une décision active et que votre vie ne soit pas régulée par votre addiction aux dernières news, likes et commentaires !

Trouvez également un endroit qui est dédié au travail pour que vous soyez entouré de vibes productives. Une pièce chez vous ? Un coin bureau ? Un coworking space ? Une salle de réunion fermée ? Peu importe ce qui vous convient, trouvez votre happy working place.

Observez la règle des 80/20

Soyez attentif à ce à quoi vous passez votre temps et quels sont les résultats engendrés. Selon la règle des 80/20, 80 % de vos résultats proviennent de 20 % de votre temps de travail. Donc, pour être plus efficace, concentrez-vous sur les 20 % des tâches à forte valeur ajoutée, car ce sont elles qui engendrent 80 % de vos résultats.

Apprenez également à dire non et à prioriser. Vos heures productives ne sont pas à rallonge. Donc quand une demande tombe à la dernière minute, interrogez-vous et interrogez vos collègues sur la deadline afin de savoir ce qui est le plus urgent et de prioriser correctement. Communiquez ouvertement avec vos collaborateurs, c’est la clé !

Optimisez votre temps

L’idée est simple : dégagez vous de larges plages horaires pour efficacement abattre du travail. Impossible de bâtir une présentation entière si on a des calls toutes les heures, entrecoupés de disponibilités de trente minutes. Il vaut mieux les réunir sur une après-midi et avoir la matinée pour se concentrer, sans meetings. La concentration ça demande du temps et du calme.

Pour vous informer plus amplement sur le sujet, vous pouvez jeter un œil à notre article sur comment trouver sa raison d’être. La passion est le plus grand driver de la productivité ! Vous pouvez également vous référer au livre de Timothy Ferriss, le super best seller The Four Hour Work Week. Le livre est plein de bons conseils si vous souhaitez travailler mieux dans le but de travailler moins.