QuQu'est-ce qu'une indexation

Bonne nouvelle, votre salaire est indexé depuis le 1er janvier

Véritable marronnier, l’indexation des salaires fait parler d’elle en chaque début d’année. 2020 ne déroge pas à la règle, plusieurs milliers de salariés verront leur portefeuille se garnir un peu plus cette année. Pourquoi indexer les salaires ? Qui est concerné ? Nous répondons à toutes vos questions.

 

Qu’est-ce qu’une indexation salariale ?

 

Vous l’avez remarqué, le coût de la vie augmente sans arrêt. Pour suivre cette évolution des prix, la Belgique a mis en place une indexation salariale. Le but : protéger les travailleurs contre une hausse des prix et préserver leur pouvoir d’achat. Cette année, et selon les prévisions du prestataires de services de ressources humaines SD Worx, les salaires seront indexés de 0,8 % depuis le 1er janvier 2020. L’an dernier, elle s’élevait à 2,16 %.

 

Cette indexation est calculée grâce à la formule suivante :

La moyenne des index de novembre et décembre 2019 est divisée par la moyenne es index de novembre et décembre 2018.

 

Qui est concerné ?

 

Ne criez pas victoire trop vite, tout le monde n’est pas concerné. En 2020, ce sont près de 470 000 salariés qui auront la chance de profiter de cette indexation. Cette indexation est couplée à l’indice des prix à la consommation. Elle concerne les travailleurs de la commission paritaire CP 200. Vous ne connaissez pas votre commission paritaire ? Consultez la liste sur le site de la Commission Paritaire 200.

 

Toujours selon SD Worx, tout le monde n’aura pas cette chance. Certains salariés auront leur salaire indexé négativement. C’est le cas des commissions paritaires 121 (nettoyage : – 0,02 %) et 216 (employés chez les notaires : -0,04 %).

 

A combien se chiffre cette indexation ?

 

Concrètement, vous gagnerez 10 à 11 euros supplémentaires par mois. On sait que vous vous attendiez à plus, mais c’est déjà mieux que rien. SD Worx  a effectué une comparaison entre 2019 et 2020. 

 

Et les autres ?

 

Vous ne faites pas partie de la CP 200 ? Pas de panique, votre salaire sera peut-être aussi augmenté. D’autres secteurs peuvent s’attendre à voir quelques euros supplémentaires tomber. Ainsi, les salariés de l’industrie alimentaire, du commerce alimentaire, du secteur primaire et, par exemple, les employés de casino peuvent également s’attendre le 1er janvier à une adaptation de leur salaire à l’inflation.

 

Quels sont les autres changements au 1er janvier 2020 ?

 

  • Les sociétés de moins de deux ans récupèrent leur crédit de TVA en trois mois maximum

Alexander De Croo, notre ministre des Finances, l’a dit, à partir du mois de janvier, les jeunes entreprises récupèreront leur crédit de TVA plus rapidement. Même si rapidité et politique ne sont pas toujours associées, cette fois-ci, on vous le promet, ce sera vraiment rapide. Comment faire ? Vous devez effectuer leur déclaration de TVA chaque mois ou chaque trimestre. Si jusqu’à maintenant, la lenteur des procédures mettait à mal les finances des petites entreprises, le nouvel arrêté ramène le délai de six à trois mois. La nouvelle mesure s’applique uniquement aux entreprises de moins de deux ans qui introduisent leur déclaration de TVA de façon mensuelle et électronique. De plus, le crédit à récupérer ne peut être inférieur à 245 euros.

 

  • Les « petits statuts » assurés automatiquement par la loi sur les accidents du travail

La notion de « petit statut » couvre les personnes effectuant un travail dans le cadre d’une formation. Selon Securex, « le champ d’application de la loi sur les accidents du travail est étendu à toutes les prestations de travail dans le cadre d’une formation, donc également lorsque ces prestations ne donnent pas lieu à un assujettissement à la sécurité sociale ». De ce fait, l’assurance légale contre les accidents du travail devient obligatoire pour ces personnes et l’employeur devra donc introduire une Dimona (déclaration immédiate de l’emploi) pour ces petits statuts.