avenir des RH

Twitch, Clubhouse, Discord : trouver un job sur les réseaux sociaux alternatifs ?

Twitch, Twitter, Discord ou encore Clubhouse, ces plateformes sociales dont la fréquentation a été boostée pendant la pandémie de Covid-19, sont avant tout des lieux de divertissement, mais elles ne sont pas dénuées d’atouts dans le cadre d’une recherche d’emploi. 

Les entreprises y sont déjà présentes, en quête de nouveaux viviers de candidats, de profils atypiques ou auxquels elles n’ont pas ou plus accès avec les canaux de recrutement traditionnels. 

Les réseaux sociaux alternatifs deviennent de nouveaux lieux de rencontre privilégiés entre candidats, jeunes ou moins jeunes, et recruteurs, des espaces de dialogue d’un nouveau genre où tout reste à inventer. A vous de jouer !

Une nouvelle manière de communiquer

Si LinkedIn, le réseau professionnel historique par excellence, a tendance à se « facebookiser » au fil des années, certains réseaux sociaux qualifiés d’alternatifs ou de niche, comme Discord ou Twitch, gagnent en popularité auprès de membres en quête d’interactions plus directes et authentiques sur des thématiques qui les intéressent vraiment. 

Live streaming, salons privés ou 100 % audio, ces plateformes misent sur une nouvelle manière de communiquer et ne s’adressent plus qu’aux « geeks » de leurs débuts.

Des communautés soudées 

Twitch — plateforme de diffusion de vidéo en live — mise sur un fort niveau d’interaction et de dialogue entre le streamer (le créateur du contenu) et les viewers via un chat en direct. Les liens communautaires y sont très forts, à l’inverse de Facebook par exemple, dont les likes et les commentaires revêtent un caractère plus anonyme.

Un streamer sur Twitch – un dialogue direct et sans filtre

Il en va de même pour Discord, réseau social créé par des gamers et dont les « serveurs » (salles de discussion privées) sont aujourd’hui majoritairement fréquentés par des groupes d’amis pour passer de bons moments en ligne.

L’application Clubhouse, quant à elle, mise sur l’audio. Uniquement disponible sur invitation, le réseau social propose plusieurs milliers de salles de discussion sur des thèmes divers et variés, aux portes desquelles il faut demander la permission avant de pouvoir s’exprimer pendant quelques minutes. 

Clubhouse – le réseau social 100% audio – une révolution des usages ! 

À chacun son réseau social, à chacun son salon de discussion, à chacun sa passion et sa manière de la partager avec sa sensibilité et son propre niveau de créativité.

Un dialogue le plus direct possible avec les entreprises

Toujours à la recherche de nouvelles opportunités pour communiquer auprès de candidats potentiels, les entreprises investissent progressivement ces réseaux sociaux alternatifs en mettant à profit ce socle d’authenticité revendiquée.

Elles y voient un bon moyen de réussir à capter une audience plus jeune qui a fui les canaux de communication traditionnels, comme lassée d’un format surexploité où la publicité est omniprésente, pour les candidats. C’est alors pour les candidats une opportunité formidable d’engager un dialogue direct et moins convenu avec un futur employeur. 

Engager la conversation 

Et c’est pour cela qu’il y est intéressant d’y traîner ses guêtres en tant que candidat. Les codes de communication des réseaux sociaux de niche ne sont pas encore convenus ni figés. Pas de photo de profil, pas de tailleur ou de cravates. 

Au contraire, c’est l’originalité et la spontanéité avec laquelle le dialogue se noue qui est intéressant ou la créativité avec laquelle vous allez répondre à une sollicitation. Et surtout la possibilité de faire la différence avec tous les candidats qui sont passés par Linkedin ou par  une plateforme de recrutement ! 

C’est ainsi que l’entreprise d’intérim ProMan (quatrième entreprise française d’intérim et de recrutement) a lancé une campagne de communication ciblée sur Twitch pour s’adresser aux jeunes intérimaires qui ne pouvaient plus se présenter en agence de recrutement à cause du confinement. Les 50 nouveaux embauchés ne regretteront pas de s’être inscrits sur Twitch et d’avoir envoyé un “crush” en guise de première réponse ! 

La campagne de Proman sur Tinder

Sur Instagram ou Snapchat, les DM (messages privés) arrivent directement dans la boîte de réception de l’entreprise qui vous a tapé dans l’œil, et il suffira peut-être d’un retweet original pour vous faire remarquer par un recruteur qui souhaitera en savoir plus sur vos motivations. 

Une conversation directe s’engage en quelques minutes — un emploi à la clef  pour qui sait faire preuve d’originalité ! 

Se renseigner sur une entreprise

Les réseaux sociaux alternatifs sont aussi d’excellents moyens d’aiguiser votre curiosité et d’en apprendre davantage sur des entreprises auxquelles vous n’auriez pas pensé en effectuant une recherche sur LinkedIn. 

Celles-ci sont en effet dans l’obligation de se plier aux codes d’une communication sincère et créative pour ne pas se ringardiser. C’est donc à vous de juger si votre futur employeur fait le job ou non ! 

Clubhouse en est un bon exemple : vous pouvez écouter ce qui se dit à propos d’un secteur d’activité ou d’une entreprise sans nécessairement intervenir dans un premier temps.

Toujours sur Twitch, la chaîne de ENGIE France (fournisseur d’électricité) propose un programme appelé Guess Watt en partenariat avec les frères Poulain, deux streamers spécialisés dans la tech qui comptabilisent plus de 200 000 abonnés.

Les frères Poulain lors de leur live Guess Watt présente les principes fondamentaux de la physique liée à la création d'éléctricité.

Et sur Tik Tok — réseau social en passe de devenir mainstream — les  « challenges » initiés par les marques sont de plus en plus fréquents en phase de recrutement pour attirer l’attention des candidats. Kitsch ou original, à vous de décider ! 

Conclusion

Ne jetez pas votre CV « papier » ou vos lettres de motivation à la poubelle. N’effacez pas non plus votre profil LinkedIn. Sans négliger les plateformes de recrutement classiques, sachez profiter des nouvelles opportunités offertes par les réseaux sociaux de niche où tout reste encore à inventer.  

Et  qui sait si demain, un hashtag savamment choisi ou un DM envoyé bien à propos vous permettra de décrocher le job de vos rêves ?