avenir des RH

Comment briser la glace lors d’une interview digitale ?

Il n’est pas toujours facile d’arriver à briser la glace lors d’un entretien digital. Contrairement à un meeting physique, le candidat ne se trouve pas directement en face de vous mais, chez lui, derrière son écran. Impossible alors de commencer la rencontre avec une poignée de main, un café ou une petite visite des lieux. Dès lors, comment faire le premier pas et diminuer le stress du candidat lors d’une interview digitale ?

Briser la glace lors d'une interview digitale

Il est 9h55. Vous êtes assis à votre bureau, votre ordinateur est allumé et vous êtes prêt pour votre premier entretien de la journée. Votre direction a annoncé récemment qu’un poste était vacant et c’est à vous que revient la tâche de trouver la perle rare. Pas de soucis, les entretiens, vous connaissez. Malgré tout, vous avez toujours du mal à vous adapter au côté digital du recrutement d’aujourd’hui. Avec les conditions actuelles, les entretiens virtuels sont devenus la norme mais ceux-ci vous mettent mal à l’aise. Au-delà du stress généré par les soucis techniques, vous vous demandez surtout comment vous allez pouvoir briser la glace avec le candidat alors que vous êtes séparés par un écran.  Rassurez-vous, recruter à distance, cela s’apprend ! Betuned vous livre aujourd’hui quelques astuces pour aborder votre interview de manière plus sereine.

Ça y est, votre interlocuteur apparait à l’écran et l’entretien commence. Et là, c’est le blanc. Que dire ? Vous ne pouvez pas lui proposer un thé ou un café et encore moins lui demander s’il a trouvé facilement votre bureau. Pas de stress. Comme souvent, les choses les plus simples sont les plus efficaces : un sourire, un bonjour, et une simple question d’introduction suffisent largement. Par exemple  :

.

Bonjour, comment allez-vous ?

Cela a été pour vous connecter ?
Avez-vous l’habitude des interviews virtuelles ?

Pourquoi ces questions ?

 

Il est important de poser ce type de question au début d’un entretien car elles permettent de commencer celui-ci sur une note plus légère, de briser la glace comme on dit. Votre candidat est probablement déjà quelque peu stressé pour son interview (et peut être encore plus si elle est virtuelle), dès lors commencer directement par une question professionnelle sur sa candidature ne ferait qu’accroître son sentiment de stress; ou du moins ne l’aiderait pas à se sentir à l’aise. Un candidat détendu et en confiance performera mieux en interview et montrera davantage sa personnalité. Après tout, c’est bien le but de l’interview, non ?!

 

Ce type de question lui permet donc de rentrer en douceur dans la conversation et de prendre ses repères durant les premières minutes.

 

De votre côté, cela vous donne également quelques informations :

 

– Est-il déjà en process de recrutement ailleurs ?

– Est-il à l’aise avec le digital ou a t’il des difficultés à se connecter ?

– Est-il préparé pour se connecter à temps / à l’heure pour son interview ?

– Est-il soumis à du stress ? Comment réagit-il ?

 

Il est également important de veiller à votre communication non-verbale afin de mettre le candidat à l’aise dès le début. Soyez donc souriant et montrez de l’intérêt envers votre interlocuteur. Prenez soin de bouger la tête et de montrer que vous êtes d’accord afin de l’encourager à poursuivre ses explications. Pensez également à maintenir le contact visuel. Un regard fuyant peut facilement être interprété comme un signe de nervosité ou de manque d’intérêt par l’autre personne. Enfin, veillez à utiliser un ton de voix qui correspond à votre message et à pratiquer l’écoute active lorsque votre candidat vous répond.

 

« L’écoute active est une technique de communication qui consiste à utiliser le questionnement
et la reformulation afin de s’assurer que l’on a compris au mieux le message
de son interlocuteur et de le lui démontrer. » – 
Carl Rogers

Rentrer dans le vif du sujet

 

Votre conversation est maintenant lancée, vous avez réussi à briser la glace avec votre candidat et à récolter quelques premières informations à propos de lui. Il est temps maintenant de rentrer dans le vif du sujet ! Pour ce faire, commencer par vous présenter ainsi que votre société. Qui êtes-vous ? Quelle est votre fonction ? Quel est votre place dans l’organigramme ? Encore une fois, en ne braquant pas directement les projecteurs sur votre interlocuteur, vous lui permettez de souffler et de diminuer son stress.

 

Présentez-lui ensuite le poste en lui-même. Expliquez précisément en quoi consiste la fonction, quelles sont les raisons qui ont poussé votre entreprise à recruter ? Quelles sont les évolutions éventuelles, les formations, les compétences clés, … ? Il peut également être intéressant de commencer par demander au candidat d’expliquer sa compréhension du job.

 

Passez enfin aux questions concernant le candidat. Demandez-lui de se présenter : Qui est-il ? Quel rôle occupe-t-il dans une équipe ? Où trouve-t-il son énergie ? N’ayez pas peur d’oser poser des questions différentes pour mieux cerner sa personnalité. Cela vous donnera des informations sur le match avec la culture de votre entreprise, sur son niveau de maturité (en particularité pour les juniors) et également sur sa connaissance de lui-même (est-il analytique ou pas ? Va-t-il droit au but ? …).

 

Durant votre entretien, ne perdez pas de vue qu’une information se vérifie plusieurs fois. N’hésitez donc pas à poser des questions et des sous-questions et de continuer à questionner si la réponse ne vous parait pas clair. Pensez également à alterner les questions ouvertes et fermées, à demander des exemples et à challenger les réponses. La méthode star est l’une des méthodes le plus utilisés en recrutement. Elle permet de facilement conduire votre interview.

 

                            «STAR fait référence à Situation, Tâche, Action et Résultat. Un entretien selon la méthode STAR commence par une question portant sur la description d’une situation concrète de votre passé, au cours de laquelle vous avez utilisé une aptitude déterminée » – Selor

 

Enfin, c’est à vous d’écourter et de recentrer le candidat … si besoin.

Vous voilà maintenant prêt pour aborder vos prochaines interviews virtuelles en toute sérénité ! N’oubliez jamais que le recrutement est un doux mélange entre questionnement – est-ce le bon candidat ? – et séduction. Si c’est le bon talent, je veux qu’il nous rejoigne ! Mais le recrutement est également et avant tout une question humaine : usez d’empathie, écoutez votre ressenti, votre bon sens et lancez-vous !

 

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de trouver votre perle rare ! Si vous avez besoin d’aide dans votre recrutement ou des questions sur le sujet, Betuned peut vous aider. N’hésitez pas à nous contacter !