webinaire

Vers un télétravail illimité ?

Vers un télétravail illimité ? 

 

La crise du covid-19 transforme notre rapport au télétravail à tel point que le CEO de twitter Jack Dorsey a annoncé ce mardi que ses employés peuvent travailler de la maison. Et ce, autant qu’ils le veulent, même après la crise du coronavirus !

Retrouvez ici l’article de CBC news. 

 

 

 

 

 

« Donc, si nos employés sont dans un rôle et une situation qui leur permettent de travailler à domicile et qu’ils veulent continuer à le faire pour toujours, nous ferons en sorte que cela puisse se faire. Dans le cas contraire, nos bureaux resteront un lieu d’accueil chaleureux, moyennant quelques précautions supplémentaires » a déclaré le CEO dans un email envoyé aux employés de la société.

 

Dans le même sens, des sociétés comme Facebook, Google ou encore Microsoft ont été parmi les premières à adopter un modèle de travail à domicile et ne prévoient pas de retour au bureau avant fin 2020.

 

Un déconfinement progressif ?

 

Le déconfinement progressif va-t-il avoir raison du télétravail ou au contraire, les sociétés belges vont-elles également suivre un mouvement de travail à distance sur le long terme ?

 

Si la digitalisation et la confiance envers la gestion des employés étaient, il y a quelques semaines encore, deux freins importants au travail à domicile, ceux-ci ont été en partie levés grâce à la crise actuelle. Néanmoins, on remarque aujourd’hui bon nombre d’autres nouveaux problèmes. Ainsi, la gestion de la motivation et de la performance des membres d’une société épuisent certains managers tandis que bon nombre de travailleurs souffrent du manque de moments informels de convivialité, d’une pause-café avec leurs collègues … sans parler d’une gestion familiale loin d’être évidente !

 

Qu’en est-il dans nos organisations ?

 

Nos politiques en matière de télétravail vont-elles évoluer sur du plus long terme et être accompagnées de nouvelles méthodes de management ? De nouvelles manières de créer la relation entre les membres d’une même organisation vont-elles se créer et se digitaliser ? Est-ce envisageable dans nos cultures si ancrées dans du team building et le lien qui se crée à la machine à café ? Quels changements et adaptations dans notre rapport au travail vont être mis en place dans les semaines et mois qui viennent ? Les questions sont nombreuses et restent ouvertes.

 

Vers un télétravail illimité à l’international ?

 

On peut également développer le raisonnement d’un point de vue de l’internationalisation. Celle-ci va-elle être davantage de mise ? En effet, les leviers du télétravail et de sa digitalisation une fois enclenchés, peut-on envisager que les frontières n’auraient plus de limites ? Si tout est digitalisé, pourquoi ne pas recourir à un profil à l’étranger ? L’outsourcing va-t-il est accru dans les mois qui viennent ? Est-ce que le travail en remote deviendrait davantage accepté dans nos sociétés ? Les profils freelances qui ont davantage l’habitude de travailler en mode projet vont-ils se démultiplier en réaction à nos changements actuels ? Le nomadisme digital va-t-il devenir beaucoup plus fréquent dans les mois et années qui viennent ? Ce dernier point sous-entend bien entendu également une (ré)ouverture de nos frontières.

 

Pas de conclusion sur cette thématique du télétravail mais bien une certitude bien présente : les changements que nous vivons aujourd’hui vont transformer en profondeur nos sociétés pour ouvrir un nouveau chapitre dans notre manière de travailler !